Au Venezuela, l’inflation annuelle approche les 2,three tens of millions pour cent


L’inflation au Venezuela a atteint 53,7% sur un mois en février, portant le taux sur l’année écoulée à 2.295.981%, selon un rapport du Parlement publié jeudi, qui prévoit déjà de pires statistiques pour mars, après la panne d’électricité.

La hausse des prix a enregistré un léger tassement après avoir bondi de 191,6% en janvier, mais selon le député José Guerra, de la Comission des Funds de l’Assemblée nationale, mars devrait marquer «une nouvelle accélération» en raison de la panne qui a frappé le pays depuis le 7 mars et paralysé l’économie.

En raison de la fermeture des banques et du manque de billets de bolivars en circulation pour payer le moindre produit, la plupart des transactions se sont effectués en , contribuant à dévaloriser la monnaie locale.

Alors que la plus grosse coupure est de 500 bolivars, le litre de lait en coûte près de 10 000, un poulet 10 à 12 000.

De plus en plus de produits et de providers sont payés en , surtout depuis le début de la crise (1 greenback vaut environ three 000 bolivars).

Le gouvernement de Nicolas Maduro a lancé en août dernier un programme de réformes pour endiguer la crise, et annoncé une dévaluation de 96% de la monnaie nationale.

Depuis, la monnaie s’est encore dépréciée de 98% et le FMI projette une inflation de 10 000 000% sur l’année.

Depuis février 2016, la Banque centrale a cessé de publier ses indicateurs économiques et le Parlement, contrôlé par l’opposition, a pris la relève.



Source link